Mon travail d'artiste remonte à plus de 34 ans.  Cette période m'a permis de me livrer à plusieurs pratiques créatrices.  Après le moulage traditionnel et la sculpture semi-figurative, le travail du métal et du polyester, les disciplines se sont succédé avec le même souci de la recerche. Le moment était propice, pour marquer davantage ces évolutions, d'aborder les matériaux nouveaux tels les patines à l'acrylique ou les résines.  Même les vieux clous et le carton avéolé, dévolus ordinairement à de modestes usages, sont devenus de merveilleux composants.  Cette tendance dite de "récupération", aboutit maintenant à une alchimie à la fois heureuse et étonnante.  Elle permet aussi d'activer de  nouvelles démaches de recherche et d'exploiter les innombrables trésors qui  trouvent grâce aux yeux de la curieuse que je suis.